Versions Numériques

Les versions numériques du Schlosslichtspiele Karlsruhe

Karlskompensator, Crushed Eyes Media (2021)

Le Prix du nouvel arrivant de la BBBank a été décerné pour la première fois cette année à l’occasion du 100e anniversaire de la BBBank. La production « Karlskompensator » de Crushed Eyes Media, qui a remporté le 1er prix, nous emporte vers un voyage magnifique. Celle-ci effectue un « retour vers le futur » à travers l’histoire de la ville de Karlsruhe. Les jalons sociaux et technologiques sont visités avec le « Karlskompensator » et illustrés sous forme de mapping vidéo sur la façade du château de Karlsruhe. Une composition musicale spécialement créée accompagne les impressions extérieures au château de Karlsruhe.

Synthetic Sonnets, Antonin Krizanic (2021)

Dans ses « Sonnets synthétiques », Antonin Krizanic condense le futur et le biologique sur le corps baroque du château de Karlsruhe. Un chant de coexistence dans la diversité se développe dans un ensemble d’éléments futuristes et classiques. La musique particulièrement mélodique "Du noveau monde" de Dvorak - modifié de Dure Holiday - accompagne ce livre d’images plein de lumière. La tête et le cœur s’unissent dans cette poésie audiovisuelle, une fête des lumières de la coexistence.

Attitude Indicator, TNL (2020)

The Nightlab (TNL) crée des mapping vidéo depuis 1999, ce qui en fait l'un des pionniers du genre. Entretemps, plus de 800 projets ont été créés à travers le monde. TNL développe continuellement de nouvelles méthodes techniques, telles que la détection de mouvements ou les effets visuels en temps réel. La société basée à Bielefeld a imaginé son nouveau Show Attitude Indicator spécialement pour les Schlosslichtspiele de cette année, de sorte que nous vivons actuellement une première mondiale. Les huit scènes de ce spectacle nous montrent deux versions de planète Terre possibles, une morte à gauche et une vivante à droite, laissant penser qu'aujourd'hui nous nous trouvons à une bifurcation où la direction finale serait déterminée. Le feu et l'eau, l'industrie et la nature, le déclin et la croissance opposent leurs valeurs dans une course toujours plus rapide à la décision finale. Que permet de voir le dernier clignement ?

Changes3, Ruestungsschmie.de (2020)

Pendant la crise du coronavirus, nous avons vécu ce que le changement (Change) peut signifier – à savoir l'arrêt. Mais le changement a de nombreuses dimensions dynamiques – bien plus qu'exposant 3.Le changement est aussi une opportunité, un bon pour l'avenir. Nous devons juste le faire valoir. Le changement peut signifier que nous pouvons nous-mêmes changer le monde. Le maelström sonore de la nouvelle œuvre de Rüstungsschmiede nous entraîne dans un tunnel et un tourbillon de perception qui non seulement transforme véritablement la façade du château, mais montre aussi à quel point le changement et ses effets sont à portée des gens lorsqu'ils prennent eux-mêmes en main la construction de leur avenir. Un avenir pourrait être : l'Europe.

Matter Matters, Maxin10sity (2020)

La nouvelle réalisation des très populaires Maxin10sity est un furioso d’effets optiques qui jouent avec le vocabulaire architectural du château. On y voit les solides murs du château, la façade, les fenêtres, les portails se transformer en motifs et symboles flottant librement. Les pierres du château sont comme en apesanteur et on croirait presque qu'elles commencent à chanter. Le château flottant se transforme en une chanson visuelle.